Maison Galamé à Grand Bassam, Côte d’ivoireAfriCAP2016 met en œuvre dans son axe 1, trois projets démonstratifs de l'apport du patrimoine au développement sur différents thèmes.

A Grand-Bassam, Côte d'Ivoire, la problématique traitée est la « Gestion des constructions et réhabilitations dans une ville inscrite sur la Liste du patrimoine mondial ».

Première capitale de la Côte d'Ivoire et autrefois véritable poumon économique des comptoirs français du golfe de Guinée, la ville historique de Grand-Bassam est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial depuis 2012. Exemple remarquable de ville coloniale de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, elle est aujourd'hui menacée par la dégradation de nombreux bâtiments abandonnés ou peu entretenus et par certaines adaptations modernes qui altèrent son authenticité. La ville de Grand-Bassam souhaite désormais renforcer les outils de protection pour une meilleure conservation et les diffuser afin que les institutions et les habitants puissent réaliser des réhabilitations et des constructions conformes aux normes patrimoniales d'une ville inscrite sur la Liste du patrimoine mondial.

 

Télécharger le rapport de la mission préparatoire